Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

2 PROGRAMMES DE TELE-REALITE ENFIN DECRYPTES

Publié le 18 Mai 2013 par L'élément superficiel

2 PROGRAMMES DE TELE-REALITE ENFIN DECRYPTES

Vous êtes super fan des émissions de télé-réalité , mais en secret parce que ça fait looser , donc vous trouvez des prétextes improbables pour rentrer direct à la maison après le taf afin de suivre les aventures de Nabilla , et le soir idem , vous avez toujours un dossier à potasser quand on vous invite le jour de la diffusion de "Coup de foudre au prochain village" . Mais en vrai ces émissions , c'est quoi ?

"Les anges de la télé-réalité" :

Louez une baraque de ouf à Miami et collez-y une vingtaine de djeuns que vous aurez précédemment repérés dans d'autres programme de télé-réalité , et recrutés selon des critères très strictes : un physique d'Apollon en carton pour les gars , une morphologie de bombasse pour les meufs , un max de 2 neurones par candidat , un caractère de merde et un melon déjà surdimensionné malgré l'évidente vacuité de leur frémissante carrière . Organisez-leur des plans bidons pour les occuper , genre casting foireux ou shooting à deux francs , avec des professionnels inconnus qui galèrent et que vous aurez par ailleurs largement dédommagés pour avoir perdu du temps précieux avec ces blaireaux . Et le reste du temps laissez leur nature prendre le dessus dans un environnement cloisonné . Les fans pourront alors assister avec reconnaissance à des prise de tête d'une connerie épique , à des pétages de plomb difficilement crédibles , pour un tee-shirt qui traîne ou un bol mal rincé , à une concurrence physique sévère et exacerbée qui poussa les participantes à s'exhiber sans vergogne tout au long de la journée , à la pauvreté tragique de leur vocabulaire , et à la crasse inutilité de leur ressenti filmé , inclus pour certains un regard vitreux au vide intersidéral : "Donc là j'étais en train de manger , en fait je prendais mon petit déjeuner . J'allais tremper ma tartine dans mon bol quand soudain je me suis dit : Et si tu te ferais un petit jus d'orange ? Ca serait été bien un petit jus d'orange ..."

"Coup de foudre au prochain village" :

Castez des pauvres citadines célib et prêtes à tout pour trouver un mec . Installez-les dans un bus avec leur valoche , et débarquez-les dans un village où 3 pélots qui ont pas niqué autre chose qu'une chèvre depuis des lustres les attendent impatiemment . Laissez les opter pour celui qu'elles trouvent le moins pire , et qui accessoirement semblera avoir la plus grosse exploitation , donc le plus de blé , donc qui sera le plus susceptible de les entretenir dans un décor campagnard idyllique , et donc à moi la belle vie sans bosser et en cas de divorce je garde la ferme que je retape en loft . Laissez ensuite le pélot mariner quelques jours avec ses 2 ou 3 prétendantes . A chacune des 3 maintenant de se démarquer à ses yeux au travers d'une concurrence acharnée , en lui faisant croire que ça l'intéresse vachement de passer 3 jours à traire les vaches dans une étable qui schlingue le fumier , de rencontrer sa mifa de bouseux et ses potes rougeauds qui bavent sur son boule , ou de faire à bouffer à ses gosses demeurés-consanguins dont la génitrice s'est déjà astucieusement barré avec un pactole financier non des moindres ( "Mmh , sympa ta toile cirée ... Mais elle colle un peu non ?" ) . A la fin des 3 jours , donnez l'occas au pécnaud de réaliser son fantasme le plus hot , à savoir choisir entre les meufs qui sont open pour rester , c'est à dire qui se sont pas barrées dans la nuit parce que franchement c'était pas humain ou qui réalisent au dernier moment que faut quand même pas déconner ( généralement il gardera la plus bonne , genre un avion de chasse que même en rêve il aurait jamais eu l'occas de palper ) , et humilier à mort les restantes , contraintes alors de ravaler leur fierté ( quand même avec la haine parce que sérieux c'est la honte de se prendre un râteau par ce ... cet ... enfin par "ça" quoi ! ) , et de remonter dans le bus pour retenter leur chance au prochain village .

2 PROGRAMMES DE TELE-REALITE ENFIN DECRYPTES
Commenter cet article