Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

BIENVENUE A L'HÔTEL UBUS

Publié le 10 Novembre 2013 par L'élément superficiel

BIENVENUE A L'HÔTEL UBUS

Ce soir , comme beaucoup de soirs dans ta vie de working-pouffe en déplacement fréquent , ta boîte t'a réservé une piaule à l'hôtel Ubus , chaîne de catégorie moyenne mais au tarot indécent . Hors , qui dit "chaîne" dit normalement homogénéité dans l'accueil , le service , la qualité des piaules , les tarots , le choix de la bouffe , l'amabilité du personnel , les clients ou les services en sup . Eh ben là ma gueule , mais que dalle quoi ! Bienvenue dans la diversité Ubus ...

L'Ubus qui se la pète :

Déco récente et moderne , vraies plantes vertes dans l'entrée , comptoir spacieux avec du bonbec dessus , hôtesse d'accueil fraîche et bonnasse , petite sique jazzy en fond sonore , là c'est de la balle . Tu peux compter sur un pieu 160 , une téloche avec la télécommande qui fonctionne , une connexion wifi et pas de poils dans la baignoire ( oui , y a une baignoire ) . Niveau bouffe le resto est spacieux et t'es bien servi , bon par contre c'est du surgelé Lidl hein , t'es pas dupe , et tu te coltines les discours corporato-barbants des branleurs des tables voisines qui graillent en costards avec leur pc et le phone à côté .

L'Ubus de merde :

Accueil de merde , surtout à Paname , genre t'as l'impression de déranger comme jamais ça t'était arrivé avant ( même pas quand t'as capté tonton sur ta mère dans la cabane à outils pendant l'anniv de ton cousin ) , regard suspicieux quand du donnes ton nom ( genre comme si t'avais pas de résa mais que tu comptais t'incruster au culot ) , signes explicites d'exaspération quand tu demandes si y a moyen de bouffer , d'impatience quand tu récidives pour avoir le code wifi , attente interminable sur le fauteuil qui pue le fébreze à l'entrée parce que le badge de ta piaule il marche pas ( tu l'as fait exprès nan ? ) . Mais y a des aventages , à savoir que si tu comptais utiliser le net pour dégotter un plan cul pour la nuit c'est pas la peine , t'as qu'à sélectionner dans les couloirs peuplés de mecs célibs en déplacement , style VRP désouvrés loins de chez eux , chefs de chantier endimanchés , et autres apprentis managers à l'affût d'un one shot avec la trace de l'alliance fraîchement retirée .

L'Ubus oublié par la chaîne :

Niveau déco c'est les années 80 , quand tu rentres ça sent le moisi , la meuf à l'accueil a laissé tomber depuis longtemps l'uniforme de rigueur , d'ailleurs elle porte une polaire et deux gilets . Pourquoi ? Ben parce qu'y a un blème de chauffage , qu'elle t'explique en te filant les clés de la piaule ( trousseau à l'ancienne ) , avant d'ajouter qu'elle t'a rajouté une couverture . Dans le couloir y a de la tapisserie en moquette qui schlingue la clope , et dans ta chambre t'as l'impression d'être dans un vieil immeuble , chez quelqu'un , à part qu'y a les consignes incendie collées sur la porte , les tarots de la bouffe sur le bureau , un rideau de douche centenaire ( que tu sais déjà comment tu vas galérer à te contorsionner pour pas qu'il se colle à ton cul ) , un gobelet en plastique emballé , le gel douche accroché au mur , et deux cintres en plastoque indémontables sur la barre de penderie . Donc déjà tu gardes tes pompes , hors de question de toucher la moquette marbrée avec tes pieds , t'hésites à attraper la télécommande , tu dégages la couv du lit qu'a sûrement pas été changée , et quand t'allumes la téloche tu tombes sur la chaîne XXL . Donc tu jettes la télécommande et tu vas te laver les mains .

BIENVENUE A L'HÔTEL UBUS
Commenter cet article