Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

VIE DE MERDE

Publié le 17 Février 2014 par L'élément superficiel

VIE DE MERDE

Lundi , 6 du mat , quand t'entends hurler le réveil t'as un espèce de moment de flottement , d'incrédulité hébétée , comme si c'était tout bonnement pas possible , et juste après une profonde morosité t'envahit . La semaine commence à peine que t'es déjà crevé , tout ça parce qu'hier soir t'as voulu kiffer un peu tard sur la redif du boulard de Canal , et finir la bouteille de blanc du déjeuner . T'essayes de penser aux vacances ( à peu près dans 6 mois ) qui vont s'envoler aussi vite que le pognon sur un compte courant , et tu te dis que ça vaut franc pas le coup . Soudain t'es prêt à tout lâcher , à échanger ces 3 misérables semaines de kiff annuel au camping de Sanary ( et encore , kiff c'est quand bobonne et les chiards te cassent pas les couilles ) contre une pension RSA à vie , option studio lugubre payé par les allocs dans une cité Benetton , avec pour seul mobilier un clic-clac Emaüs qui sent la croquette , une console , un pc connecté sur facebook et un écran plat pour mater les films , le bonheur quoi ... Et puis tu repenses au créd du pavillon , à la révision de la Cordoba , aux injections botox de bobonne , à l'ainée qui a encore pété son smartphone , et tu slides jusqu'à la Nespresso what else , au fond tu sais bien que t'auras jamais les couilles .

Mercredi , 16h00 , t'es sorti un peu plus tôt du taf , tu te dis que t'irais bien boire quelques bières avec un pote , histoire de raconter des conneries , de mater des ptits culs bien fermes et d'oublier un moment que ton boss te fait chier . T'appelles ta femme pour la prévenir , t'as pas l'occas d'en placer une qu'elle te déballe déjà la liste de courses , en précisant que Mini-moi sort du foot à 18h00 , que Princesse a pas fini sa rédac et qu'il y a le lave-vaisselle à débarrasser . Et pendant que tu traînes ta déprime et ton caddie dans l'allée centrale du Carrouf , tu te demandes où t'as bien pu merder pour en arriver là .

Vendredi soir , enfin . T'as pas précisément une patate de ouf , faut pas abuser , ça c'était quand t'avais 20 piges , des rêves , des projets , des espoirs et un manque total de lucidité . Aujourd'hui t'as juste suffisamment d'entrain pour aller t'anesthésier le cerveau au sky-coca chez des potes , option cacahuètes et Thalassa , tartiflette et débat politique à deux balles . Et peut-être qu'avec un peu de bol et quelques bonnes rasades de blanc sec , bobonne te laissera l'enculer quand elle aura couché les gosses en rentrant .

Dimanche matin . Tu viens de te réveiller , y a un ptit rayon de soleil qui te tape en plein dans la face . T'es tout seul dans le plumard , élardé avec les bras en croix . T'entends tes gamins qui chahutent gentiment dans la cuisine , l'odeur du café et des tartines grillées se répand jusqu'à toi , à la radio ils passent le dernier Daft Punk , et tu te dis que finalement ça vaut peut-être le coup .

VIE DE MERDE
Commenter cet article