Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

UN 1er JANVIER TYPIQUE

Publié le 1 Janvier 2015 par L'élément superficiel

UN 1er JANVIER TYPIQUE

Le premier jour de l'année ne dure pas très longtemps vu que tu te lèves généralement vers les 15h du mat avec une tête dans le fion phénoménale . D'ailleurs ça serait que de toi tu te lèverais pas du tout , et c'est au prix d'efforts tenaces que tu réussis à désincruster ta face huileuse aux pores dilatés scratchée sur l'oreiller en formulant ta toute première pensée : "Pourquoi j'ai voulu des gosses déjà ?" Euh non , en fait ça c'est juste la deuxième , la première étant un mix super-brouillon de style :"Qu'est-ce que je ... Chuis où ? Quel jour on est ? Ca sent le cadavre ici non ?"

La première aventure de l'année consiste à obtenir un cocktail aspirine/smecta/expresso , tâche sur laquelle tu dois concentrer toute ton énergie et le peu d'habileté qu'il subsiste au terme d'une nuit de biture extrême , et tandis que tu manipules pataudement tes gros doigts boudinés tremblants en serrant de douleur des dents d'un centimètre d'épaisseur dont on devine les volutes fétides qui s'en élèvent , une toute autre priorité t'assaille , magnifique , absolue : la chiasse . Tu profites donc de ce moment de détente serein pour répondre machinalement à tes textos , et accessoirement vérifier que tes potes n'ont pas posté d'image compromettante sur leur facebook , car si t'es pas encore capable de reconstituer ta soirée dans son entièreté y a déjà des bribes qui te hérissent l'échine de terreur .

Le premier projet que tu formules serait , dans l'absolu , assez simple à réaliser et tient en 3 mots : Canapé , Bêtisier , Coma . Sauf que t'es pas tout seul , et au cas où tu t'aviserais de l'oublier y aura toujours le hurlement sauvage d'un môme pour te le rappeler , ainsi que ta louloute via un chapelet de remarques ulcérées dont elle a le secret et qui poncturont gentiment ta journée , style "T'es vraiment qu'un poivrot sérieux !" , "Comment tu t'es mis la honte hier , tsss ..." , "Oh mais tu crois que je vais me coleter tout le ménage et torcher les mioches pendant que tu gis comme une merde devant ta télé ? T'as craqué ouais !" , ou bien encore : "Putain tu me dégoûtes ."

Ce n'est qu'en début de soirée que tu commences à reprendre tes esprits et recouvrer tes aptitudes physiques . Concrètement le sol n'ondoie plus sous tes pieds , t'as pas vomi depuis bien une heure , les propos d'autrui ont cessé de se répercuter longtemps en échos autour de toi , tu ne sues plus tel un pourceau emmailloté en août dans un sac de couchage résistant aux températures extrêmes , et plus personne ne te décolle la cervelle de la boîte crânienne avec une cuillère . Pour un peu t'aurais presque la dalle , tu t'attables même avec des potes qui sont passés pour finir les restes , les profiterolles au foie gras te tentent assez , mais par sécurité tu préfères te sustenter d'un hectolitre de coca bien gazeux .

Enfin ça c'était avant que l'un d'eux ne dégaine une bonne bouteille rescapée de la veille ...

UN 1er JANVIER TYPIQUE
Commenter cet article