Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

TOUS CES MOMENTS GÊNANTS ... Part 2

Publié le 6 Avril 2015 par L'élément superficiel

TOUS CES MOMENTS GÊNANTS ... Part 2

C'est en sortant du Super U où t'étais allée pécho du café vite fait pour le ptit dèj ( définition d'"aller pécho du café vite fait pour le ptit dèj" : enfiler à l'arrache un immonde gilet serpillère pouille-pouille par-dessus ton yoggimou crado poché aux genoux , tes infâmes Crocs doublées mout-mout ( collection automne-hiver , oui , ça existe ) et un bonnet péruvien avé le pompon qui pendouille sur le coin de ta face grasse même pas rincée , pour embrayer un aller-retour au shop dans un minimum de temps et en espérant croiser personne que tu connais ) , bref , c'est en sortant que t'as vu ton ex arriver de l'autre côté de la rue ... Attends, c'est pas fini ! Tu détournes le regard , tu commences à marcher , t'as chaud au cul , tu sais qu'il t'a vue , qu'il te regarde , tu le sens , à partir de là t'as une seconde pour réfléchir à comment esquiver , et une seconde c'est pas assez : Tu fous ton paquet de dosettes dans la poche trouée de ta serpillère , tu cales la bouteille de gros rouge que t'as raquée en sus sous ton aisselle ( évidemment t'as pas de sac , option poivrasse du dimanche ) pour pouvoir attraper ton portable et faire style chuis concentrée à fond sur ma conversation , j'capte plus rien autour , au pire t'espères t'en tirer avec un vieux coucou pourri vite fait de loin . Mais en fait ça se passe comme ça :

1- T'entends ton prénom .

2- Tu te retournes d'une façon que t'espères miraculeusement glam et foncièrement cool en continuant de ricaner dans ton portable éteint .

3- Ton portable se met à sonner pour de vrai , annihilant misérablement ta pitoyable conv fictive .

4- La bouteille te glisse du bras , s'explose sur le trottoir et crépit les pompes de ton ex en répandant une délicieuse odeur de vinasse bon marché .

Franchement t'as assuré , à fond . T'as super bien défendu ton projet , t'as servi un contenu à la fois audacieux , maitrisé et hyper technique sans être jamais chiant ; à chaque question t'as su dégainer une réponse judicieuse , précise et spontanée , t'as superbement géré les objections , brillé d'un humour pertinent à chaque remarque mesquine de John-Kevin , ton connard de collègue vicelard , niveau timing t'étais archi calée , bref , t'as modestement illuminé la salle de réu , et quand t'as senti sur le final que t'emportais l'adhésion générale , la confiance de Big et même l'admiration de tout le staf , tu t'es pratiquement mise à léviter au-dessus du sol . Après c'est juste dommage qu'en affichant le bilan final , libérée de toute la pression et du stress de plusieurs semaines de laborieuse préparation , secrètement bouffite d'orgueil et de fierté , t'ais malencontreusement exhibé une photo perso de toi sur powerpoint , en train de dévaler le toboggan d'Aqualand en mode regard fou , rire gras et cheveux plaqués sur la tronche , garottée dans un terrifiant bikini léopard .

"Allez , ça va être marrant ! Vas-y , fais pas ta pétasse frigide , viens !"

Faut avouer que le samedi soir , avec 3 ou 4 shots de trop dans le buffet on devient vite influençable , voire super téméraire , au point d'assumer complètement l'idée super conne de rentrer dans un club échangiste avec un pote .

"Ah putain le rideau en velours rouge , ahahahahahahahahahaha !"

"Putain mais trop ring quoi ! ... Et mais téma les banquettes dorées , mais lol quoi !..."

"Cricricrcr , j'y crois pas , regarde le vieux dégueulasse là-bas qui ... ???!? ... ? ... ... Papa ?"

TOUS CES MOMENTS GÊNANTS ... Part 2
Commenter cet article