Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

PAYE TON PLAN BRONZETTE EN CARTON

Publié le 8 Juillet 2013 par L'élément superficiel

PAYE TON PLAN BRONZETTE EN CARTON

Il fait un temps splen-dide aujourd'hui ( façon snobino-bourgeasse ) ! Et vu la météo exceptionnellement daubesque que vous vous mangez depuis le début de l'été , y a plutôt intérêt à kiffer . Ce qui tombe vachement bien puisque 1- vous bossez pas , 2- les mioches sont en pension chez marraine , 3- Choupinou au taff , et que donc vous êtes seule . Alors vous vous programmez une bonne séance de bronzette sur la pelouse , histoire de récolter les prémices d'une ou deux marques de maillot , lesquelles vous protègeront contre la carbonisation instantanée de votre peau d'orange , ceci dès le premier jour d'exposition sur la plage comme tous les ans , direct .

Un petit triple expresso noyé d'huile de quatre-quart plus tard , vous étalez votre drap de bain au fond du jardin et vous vous dépoilez , non sans une certaine méfiance , bien que l'endroit soit incontestablement désert et hautement abrité par un mur de 2 mètres flanqué de thuyas hyper touffues non taillées depuis 2008 . Mais sait-on jamais , des fois que le voisin le plus proche ait parcouru les 6 km qui le sépare de votre demeure , à pieds pour pas faire de bruit , et ait escaladé le portail électrique à 83 piges pour venir vous apporter des oeufs , en rampant à plat ventre et en tenue camouflage dans le gazon pour pas se faire capter . Bref , on est pas bien là ? Ouais mais il fait chaud ... Ca cogne putain ! Et comme une conne vous avez pas pris la crème solaire .

Ca fait 10 minutes que vous glandouillez sur le dos , arrosée d'huile de monoï telle un nem frit ( parce qu'avec une protection solaire ça va pas assez vite , et puis vous vous rendrez bien compte si ça cogne trop ( Oh la conne ! )) , la face quasiment liftée par une couette sordide qui vous assure l'exposition de la totalité du front , et vous relevant toutes les 2 secondes pour détecter les premières traces de bronzage ... C'est long quand même , et il fait soif . Putain vous avez pas pris de bouteille d'eau !

Maintenant vous êtes suréquipée : Bouteille de flotte , bouquin , magazines , ordi ( fait chier , y a pas de réseau à cette distance ) , lunettes , phone ( que vous pianottez sans pitié de vos doigts graisseux ) , huile , clopes , vernis à ongles , haribos et chapeau ( que vous mettrez certainement pas parce que ça fait de l'ombre ) ... Et vous vous dites que ça serait quand même bien une piscine ...

C'est chiant . Ca fait une bonne demi-heure que vous tournebrochez en marinant dans votre sueur ( La vache , ça coince , vous pensiez pas pouvoir puer autant ! ) , allez , encore 10 minutes et vous rentrez vous inspecter dans la glace .

Wouah ! c'est dingue comment vous bronzez vite ! Vous êtes noire ( un peu rouge mais bon , ça va s'estomper ) . C'est encourageant , et là ça va être midi , c'est THE moment idéal , encore un peu d'huile de monoï ...

22h00 : "Aïe ! ... Aïe ! ... Outch ! Aïeuuuu putain !

PAYE TON PLAN BRONZETTE EN CARTON
Commenter cet article