Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de L'élément superficiel

Petits articles et conseils superficiels . Quoi ? Un problème sérieux ?! Ah désolée , je suis pas qualifiée ... Ryan Gosling est fan de ce blog . Après moi j'dis ça , j'dis rien ...

COMMENT GASPILLER CONNASSEMENT DE LA THUNE AU QUOTIDIEN ( ou si toi aussi tu aimes la sodomie ... )

Publié le 24 Février 2013 par L'élément superficiel

Ce matin vous étiez pas en avance et vous êtes parti sans petit-déjeuner . Du coup vous avez pris un truc rapido dans un rade , à savoir un double expresso , deux pains au choc et un jus d'orange , les basiques , pour un total hallucinant de 10 euros 45 ( inclus une formule grande boisson chaude + viennoiserie ) . Sachant qu'un copieux tronçon de quatre quarts Lidl trempouillé dans une tasse de café Grand-mère vous aurait coûté quelques centimes seulement , quelque part ça fait mal au cul .

 

 

A la pause déj vous avez opté pour un sandwich raflé dans un point chaud ( un jambon-fromage composé d'une seule tranche de jambon translucide mais néanmoins nerveuse , de l'équivalent d'une barquette de beurre sans goût et de trois pauv copeaux de gruyère , le tout dépassant astucieusement de ce qui devrait être une demie baguette , en réalité un gros tiers bien sec ) , pensant ainsi faire des économies , alors que pour la même somme la petite supérette  du coin vous aurait comblé avec deux généreuses tranches de Madranges , deux baguettes ( finalement aussi fraîches qu'en sandwicherie ) , un sachet de 250 grammes de gruyère râpé , et y aurait même eu une tomate pour la couleur . Et c'est sans compter le surplus de gratte qu'aurait occasionné le simple fait d'amener de chez vous un tupper de nouilles et un yaourt .

 

 

Après le repas vous vous offrez généralement un double expresso avec les collègues dans un bar du centre ville ( 4 euros 10 ) , alors certes , y a le petit chocolat offert , mais le distributeur de la boîte vous aurait régalé d'un savoureux capuccino pour 70 cts seulement .

 

Vous passez au tabac pour raquer des timbres , jusque là tout va bien , sauf que le pélot prend pas la CB à moins de 15 euros . Ni une ni deux , vous chopez le Grazia de la semaine , Voici , Voilà , deux paquets de clopes d'avance , des chewing-ums , des Fisherman's friend , un paquet de crocos Haribo , et tiens , un Coca . Sinon y avait un distributeur de cash juste de l'autre côté de la rue ... Et avant d'aller chercher les gamins vous repassez à la boulangerie , plutôt qu'approvisionner judicieusement la bagnole en chocos BN .

 

C'est le moment des courses , ou comment surenchérir dans l'achat futile . Bien sûr vous faites jamais de liste , flashez pratiquement sur toutes les fausses promos ( "Ben c'est écrit promo dessus en rouge !" ) , passez des plombes au rayon bricolage ( maquillage pour les filles ) et après vous pétez la dalle et raquez porte nawac . Ce serait tellement plus pratique , et furieusement économique de commander au drive ...

 

 

Quand vous sortez c'est toujours dans des lieux branchés payants , genre avec les consos à 10 dollars et 120 la bouteille , et jamais sans vous être auparavant sustenté en cantoche étoilée . Quand vous la jouez sortie culturelle c'est toujours plein tarot ( c'est pourtant gratoche le premier dimanche du mois ) , et le cinoche c'est jamais pendant la fête du cinéma . C'est pourtant sympa aussi les barbecs avec des potes , les baloches dans les bleds ( inclus la binouze à 1 euro ) , les incrusts affamées dans les inaugurations , ou les soirées raclette/fondue/tartiflette en hiver .

 

Commenter cet article